Bien-être

Le Niksen : l’art de ne rien faire pour apprendre à lâcher prise

11 octobre 2019
Le Niksen : apprendre à lâcher prise avec l'art de ne rien faire

Dans le tumulte de nos vies, il arrive un temps où nous avons besoin de faire une pause. Après l’arrivée du hygge, l’art cocooning danois, débarque désormais le concept du Niksen. Avec une idée simple : ne rien faire comme unique leitmotiv. Découvrez l’art de ne rien faire pour apprendre à lâcher prise et vous initier à la paresse de façon totalement décomplexée.

Le principe du Niksen

Concept d’origine nordique, le Niksen est un art de vivre qui prône la non-productivité pour s’octroyer de vrais moments de répit. Véritable courant slow life, ce principe porte avant tout son attention sur notre bien-être. Et quoi de mieux pour cela que de s’accorder un instant de déconnexion ? Chill, farniente, glande… Autant d’expressions pour désigner le fait de ne rien faire, sans connotation péjorative. L’oisiveté a donc du bon et elle s’avère même être une parenthèse parfaite pour faire face à notre charge mentale quotidienne.

Le mode d’emploi pour ne rien faire

Alors comment pratiquer le Niksen ? Rien de plus simple dans les faits. Accordez-vous un quart d’heure dans votre journée, dans un endroit calme et coupé des distractions du quotidien. Les règles à respecter pour pouvoir faire le vide dans votre tête : ne pas avoir d’objectif particulier, laisser son esprit divaguer et se détacher de la réalité. Le tout sans culpabiliser ! C’est effectivement le mot d’ordre pour pouvoir profiter de ce moment de détente absolue. À la place, félicitez-vous de vous accorder du temps et d’accepter votre flux de pensées.

Des exemples concrets pour lâcher prise

Pour y arriver, voici quelques exemples de moments d’inaction envisageables pour reprendre possession de votre temps. Se poser sur un banc, regarder les gens passer, contempler le ciel, se balader, observer la faune et la flore, admirer les vagues, écouter de la musique, regarder la pluie tomber, s’allonger sur son lit… Autant d’instants d’inoccupation pour laisser votre cerveau divaguer. Et si vous souhaitez aller plus loin dans l’évasion, vous pourrez également vous adonner à une activité plus automatique comme le tricot ou le coloriage. 

Des bienfaits puissants pour notre santé

Il a depuis été prouvé que le fait de ne rien faire procurait des bienfaits considérables pour notre santé mentale. Détente, calme, tranquillité… Autant d’effets positifs pour développer notre bien-être personnel et diminuer le sentiment d’anxiété. Le Niksen inciterait donc à débrancher notre cerveau pour lui apporter clarté et projection. Ce qui favoriserait la productivité et la créativité sur le long terme. Cette non-activité nous rendrait donc paradoxalement plus inspiré !

:::

Le Niksen pourrait bel et bien vous aider à recharger les batteries en profitant d’une parenthèse de vide assumé. En l’espace de quelques minutes seulement, votre cerveau sera peu sollicité et vous aurez alors tendance à oublier les tracas du quotidien. Cette nouvelle tendance s’avérerait donc être un bon remède anti-stress, à l’ère de l’ultra-connectivité où nous sommes sans cesse en quête d’efficacité.

Niksen, exercices de relaxation, huiles essentielles… Midipile vous partage de précieux conseils pour apprendre à lâcher prise au quotidien. Découvrez notre nouvelle rubrique Bien-être où vous retrouverez l’ensemble de nos articles sur cette thématique.

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

Laisser un commentaire